Renforcer et transmettre les valeurs de la République
et de la Démocratie

Nul Prince ou toute autre personne ne peut nous soumettre ou contraindre à sa volonté mais seulement la Loi. C’est le principe de notre République et qui, en vertu de notre Constitution, Loi Suprême de notre organisation institutionnelle elle-même chapeautée par la Déclaration universelle des droits de l’homme, nous place tous à égalité en droits et par devant la loi.

La Vème République qui est le bien immatériel le plus précieux que le Général De Gaulle nous a légué avec la France Libre, est remarquable tant la séparation des pouvoirs comme la répartition de ceux-ci est garante d’une réelle Démocratie.

 

Alors que certains voudraient en changer pour une autre aux contours flous et que d’autres osent prétendre que nous vivons en dictature au mépris de l’Histoire et de tous ceux qui ont eu ou qui ont encore à en souffrir, je fais partie de ceux qui défendent les institutions de la Vème République.

 

Certains de ses détracteurs mus par idéologie ou parfois par des puissances étrangères que cela arrangerait de voir la puissance de la France s’écrouler sortent du débat démocratique et cherchent à nous imposer par la force, la violence, la révolution, leur funeste projet.

C’est dans le but de prévenir, combattre et empêcher l’avènement d’un tel chaos que je consacre du temps à faire de la pédagogie de nos institutions et offrirai une résistance à tous ceux de l’intérieur comme de l’extérieur veulent nous imposer l’autoritarisme cher à leur pensée.

 

Rien ne permet d’affirmer dans le principe de démocratie que celle-ci ne doit se défendre contre ceux qui l’attaquent. L’usage de la violence doit être combattu et empêché, dans toutes ses formes, banalisées au point d’être qualifiées d’ordinaires ou extrêmes. Rien n’empêche ou interdit la démocratie de lutter contre ses ennemis si ce n’est le laxisme ou des excuses et autres explications irrecevables.

Aux côtés de la jeunesse

«Une jeunesse de plus en plus impliquée conforte l’idée selon laquelle les transformations profondes qui touchent notre société n’en sont qu’à leurs débuts et possibles par la seule condition qu’à chaque nouvelle réforme elle en soit la cheville ouvrière, que l’on s’appuie sur elle.»

Permanence parlementaire
Permanence parlementaire

«Très éloigné du cliché des vieilles permanences électorales, nous avons installé la permence parlementaire au sein d’un espace de travail partagé. (coworking). Ainsi, c’est en toute transparence que nous travaillons au sein d’un même espace au milieu d’entrepreneurs indépendants.

press to zoom
Add a Title
Add a Title

Describe your image

press to zoom
Add a Title
Add a Title

Describe your image

press to zoom
Permanence parlementaire
Permanence parlementaire

«Très éloigné du cliché des vieilles permanences électorales, nous avons installé la permence parlementaire au sein d’un espace de travail partagé. (coworking). Ainsi, c’est en toute transparence que nous travaillons au sein d’un même espace au milieu d’entrepreneurs indépendants.

press to zoom
1/12

Politique mémorielle

Texte non fournis

Permanence parlementaire
Permanence parlementaire

«Très éloigné du cliché des vieilles permanences électorales, nous avons installé la permence parlementaire au sein d’un espace de travail partagé. (coworking). Ainsi, c’est en toute transparence que nous travaillons au sein d’un même espace au milieu d’entrepreneurs indépendants.

press to zoom
Add a Title
Add a Title

Describe your image

press to zoom
Add a Title
Add a Title

Describe your image

press to zoom
Permanence parlementaire
Permanence parlementaire

«Très éloigné du cliché des vieilles permanences électorales, nous avons installé la permence parlementaire au sein d’un espace de travail partagé. (coworking). Ainsi, c’est en toute transparence que nous travaillons au sein d’un même espace au milieu d’entrepreneurs indépendants.

press to zoom
1/12